Nanzen-ji est un temple bouddhiste zen réputé pour ces jardins zen.

Loin de la cohue de notre précédente visite, ce complexe est magnifique et complètement hors du temps. Voici les fameux jardins, dits jardins du Hojo.

Ensuite, Sarah voulut retourner à Gion pour tenter d’apercevoir des geishas.

Nous en vîmes deux !, furtivement, telles des étoiles filantes. Apparitions magiques, surréalistes. Dommage que certains touristes les traquent avec leurs smartphones comme s’il s’agissait de bêtes de safari.